Impact environnemental de l'alimentation

Le quart des émissions de gaz à effet de serre en France provient de nos assiettes. La production des aliments représente la plus forte proportion des impacts. En effet, en France, l'agriculture représente 19% des émissions de gaz à effet de serre, c'est le second secteur d'activité le plus émetteur après celui des transports.
Que consomment les français chaque jour ? Quels sont les aliments les plus impactants sur l'environnement ? Essayons d'apporter quelques éléments de réponse à travers deux représentations graphiques.


 

Que consomment les français chaque jour ?

L'eau et les autres boissons représente la plus grosse proportion de l'alimentation moyenne d'un Français avec 55% de la consommation globale. Les fruits et les légumes représente ensuite la deuxième catégorie des aliments les plus consommés avec 16%. Le reste de l'alimentation est composé de produits céréaliers, produits laitiers et viandes, poissons, oeufs avec pour chacune des catégories 6% de la consommation globale. Pour finir, les autres aliments non représentés dans les précédents regroupements forme 11% de l'alimentation moyenne des Français.

 

Quels sont les aliments les plus impactants sur l'environnement ?

La consommation alimentaire des Français ne permet pas de juger l'impact environnemental de l'alimentation. Il faut également calculer l'impact de chacun des aliments pour comprendre l'influence de l'alimentation sur l'environnement. L'impact environnemental de six aliments est représenté sur le graphique suivant. Toutes les catégories de l'alimentation sont représentées par au moins un aliment. Mais chacun des aliments n'est pas forcément représentatifs de l'ensemble de la catégorie.


La réduction de l'impact environnemental de l'alimentation nécessite de travailler sur deux axes différents. Le premier axe est la réduction des émissions de CO2 du secteur de l'agriculture, car la production de l'alimentation représente la plus forte proportion de l'impact environnemental de l'alimentation. Cette limitation peut être effectuée par une meilleure efficacité des moyens de production ou un changement de modèle de production agricole.


Le second axe est la modification des habitudes alimentaires des Français. Réduire la consommation de produits entrainant une forte émission de gaz à effet de serre permet de limiter fortement l'impact environnemental de l'alimentation.


 
Le résumé en infographie

Infographie_Impact_Alimentation
.pdf
Download PDF • 78KB

Pour aller plus loin

ADEME Datagir Alimentation : https://datagir.ademe.fr/alimentation


Sources

ADEME - Agribalyse : https://agribalyse.ademe.fr

Consommations et modes de vie des Français, ANSES, 2017 : https://www.anses.fr/fr/content/inca-3-evolution-des-habitudes-et-modes-de-consommation-de-nouveaux-enjeux-en-matière-de


15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout